CELLERIER BÉNÉAT & ASSOCIÉS

×

Merci de nous avoir contacté! Nous serons en contact avec vous sous peu.

Ecollaboratrice : le numérique n’est pas une fatalité mais une opportunité

Logo Ecollaboratrice

 

 

 

Ecollaboratrice est une plateforme de ressources numériques, créant un lien entre dirigeants, salariés et partenaires de l’entreprise. Cette plateforme est constituée de plusieurs modules permettant une entrée dans l’application au cas par cas, en fonction du besoin et du rythme de l’entreprise. On est bien loin de l’application intégrée en bloc, modifiant toutes les habitudes et en décourageant plus d’un !

Un module Ressources Humaines

La fonction RH conditionne une grande partie de la vie de l’entreprise puisqu’elle doit gérer les compétences, les relations internes, l’organisation du travail et la rémunération, autant d’éléments à l’origine de flux importants de données. Ecollaboratrice prend en compte cette globalité et permet une gestion des ressources humaines plus efficiente en assistant l’entreprise sur le volet purement technique et administratif comme sur le volet relationnel :

Plus de productivité et de sécurisation

Saisie des variables de paie, élaboration du semainier, gestion des jours de congés et des demandes d’absence, calcul des heures supplémentaires selon la réglementation en vigueur, contrats de travail, formations… Grâce au formatage élaboré dans le système Ecollaboratrice, CBA a amélioré sa productivité de 20 % sur le poste saisie de paie (un gain considérable quand on sait que ce poste représente 20 à 25 % de l’activité d’un cabinet d’expertise comptable) et de 50 % dans l’élaboration des contrats de travail.

Choisir la bonne personne et la garder !

L’assistance de Ecollaboratrice commence bien en amont pour faciliter la mise en relation entre recruteur et demandeur d’emploi via une plateforme dédiée. Lorsque l’employeur et le futur salarié se sont mis d’accord, les informations correspondantes sont transmises à Ecollaboratrice qui émet automatiquement le contrat de travail et réalise les formalités administratives qui en découlent. Ceci est particulièrement intéressant pour les recrutements de courte durée, type extra en hôtellerie-restauration, mais cet avantage est aussi valable pour d’autres configurations.
Si le recrutement consiste à choisir la bonne personne, il s’agit aussi pour l’employeur de garder les bons salariés pour favoriser un développement serein de l’entreprise. Ecollaboratrice prend en compte ce souci majeur de tout chef d’entreprise en proposant aux salariés une palette de services négociés en amont via des partenariats.

Vers une communauté d’utilisateur d’Ecollaboratrice

Après s’être appuyé sur plusieurs cabinets pilotes volontaires, CBA a aussi à coeur de partager cet outil avec ses pairs : une association, AnexArtisiA, signifiant « indépendance » en grec, a été créée afin de constituer une communauté nationale des utilisateurs de Ecollaboratrice. L’association constitue un lieu pour échanger les expériences et participer à l’évolution de l’outil, dans le respect de la déontologie inscrite à la charte AnexArtisiA.